tête-à-tête
avec

Clara DUCHALET

Fondatrice de Vépluche

Aujourd'hui
on découvre :

VEPLUCHE

Trouver ses services :
www.VEPLUCHE.fr

Nous avons créé la boucle biodéchets contre légumes

Le déclic ?

A son arrivée sur Paris, Clara a été choquée qu’il n’y ait pas de solution simple pour le compostage des biodéchets. Elle a gardé cette idée en tête, et deux événements ont participé à la création de Vépluche. Le premier, la COP 21, où Clara a senti un véritable avant/après dans la prise de conscience générale. Le deuxième élément déclencheur est un cours d’entrepreneuriat social à Sciences Po. Au cours d’un semestre, chaque étudiant devait développer un projet. Clara a choisi un projet qui rentre dans le champs de l’économie circulaire et a écrit les premières lignes de Vépluche.

La Mission

la-ruche-qui-dit-oui

En France au moins 30% du contenu de nos poubelles est composé de matière organique qui finit, lorsqu’elle n’est pas compostée, soit enfouie soit incinérée. Ces déchets sont composés à 90% d’eau, l’incinération revient donc à brûler de l’eau et l’enfouissement n’est guère plus productif car la dégradation crée du méthane qui s’échappe dans l’atmosphère. 

Clara s’est fixée une mission simple en créant Vépluche : sauver un maximum de biodéchets des poubelles en leur donnant une seconde vie sous forme de compost. Elle a fait le pari de collecter gratuitement les biodéchets des restaurateurs et de leur proposer des légumes en contrepartie. Cocotte et Simone, deux triporteurs électriques, partent chaque matin échanger des biodéchets contre des fruits et légumes issus d’un circuit court. L’entreprise optimise la logistique entre la livraison et la collecte. Pour que ce modèle d’économie circulaire innovant fonctionne économiquement, le réseau de restaurateurs doit être dense. C’est pourquoi Vélpuche a une stratégie de développement quartier par quartier. Chers amis restaurateurs n’hésitez pas à contacter Clara pour rejoindre le projet, vous avez tout à y gagner !

Son coup de coeur :
Ecotable

L’organisme de labellisation accompagne les restaurateurs pour proposer une alimentation plus responsable.

Sa confession éthique :

Je suis très engagée dans le zéro déchet mais j’adore prendre l’avion !

Écoute la version brute et intégrale
de notre tête-à-tête

Tu découvriras dans le podcast : comment est réalisée la collecte, leur zone d’action, le modèle économique, le procédé de compostage, leur terreau urbain, local et écologique, leur projet pour la restauration collective